toiture froide

Toiture froide: Avantages, Prix, Usages

Pour de nouvelles constructions, les travaux d’isolations sont devenus obligatoires. De même pour les travaux de rénovation de grande envergure. Avec plus de 30 % de la déperdition de chaleur qui passe par le toit, l’isolation de la toiture est primordiale. Pourtant, avec un toit plat, l’isolation peut être difficile. De plus, en cas de climat pluvieux, l’humidité est à l’affût. Il est donc important de penser à la gestion des eaux de pluie sur le toit. 

Si l’opportunité de posséder une terrasse et alléchante, il faut donc correspondre l’isolation de votre maison à la solidité du toit. Parmi les solutions qui se présentent, la toiture froide est très courante. Même si cette solution est déconseillée, elle peut être une bonne alternative aux autres techniques si vous avez peu de budgets. De plus, elle ne nécessite pas de grands travaux.

Qu’est-ce qu’une toiture froide?

La toiture froide est caractérisée par le fait que l’isolant est placé en dessous de la membrane d’étanchéité. Il y a plusieurs variantes de toiture froide, mais la plus courante reste celle qui est équipée d’une lame d’air entre le support et l’isolant. De l’intérieur vers l’extérieur, l’ordre des couches est :

  • Le plafond : elle peut être en bois ou en PVC ;
  • Le pare-vapeur étanche à l’air : il peut  être un film en polyéthylène ou en aluminium ;
  • L’isolant : il peut être en laine de verre ou de roche. Pourtant, certains artisans utilisent d’autres matières moins onéreuses comme les polystyrènes extrudés ;
  • Une lame d’air ventilé : c’est un vide de 2 cm environ. Son utilisation est courante pour les isolations par l’intérieur ;
  • Le support  qui peut être en dalle de béton. En tout cas, il doit être assez solide pour supporter des poids importants ;
  • La membrane d’étanchéité ou une feuille d’étanchéité qui devra être souple et imperméable afin de protéger le support de l’humidité. Le PVC, les feutres bitumés, en bitume élastomère est les matériaux les plus utilisés ;
  • Le lestage : il est facultatif si les propriétaires n’ont pas l’intention d’utiliser le toit comme surface supplémentaire.

Il existe trois (3) autres variantes de la toiture froide.

L’isolation par l’intérieur

L’ordre des couches, de l’intérieur vers l’extérieur, est :

  • Le pare-vapeur : il est facultatif si l’air qui circule est bien sec
  • L’isolant
  • Le support
  • La membrane d’étanchéité
  • Le lestage si le toit est utilisé

Cette isolation est une solution si la maison est ancienne et que les coûts des travaux d’isolations courants sont trop chers.

L’isolation dans le faux plafond

L’ordre de couches, de l’intérieur vers l’extérieur, est :

  • Le (faux) plafond
  • Le pare-vapeur
  • L’isolant
  • Un vide de plafond
  • Le support
  • La membrane d’étanchéité
  • Le lestage

Elle est comme l’isolation froide classique, mais les couches sont portées par le plafond.

L’isolation sous béton de pente

L’ordre de couches, de l’intérieur vers l’extérieur, est :

  • Le lestage ou le plafond
  • La membrane d’étanchéité
  • Le béton de pente
  • L’isolant
  • Le pare-vapeur
  • Le support

Elle est utilisée si le toit et en pente. Cette surface ne sera donc pas utilisée.

isolation toiture froide

Les avantages de la toiture froide

  • Si la hauteur sous-plafond est étroite, la toiture froide peut être une solution surtout si vous n’avez pas d’autres choix que la toiture froide ;
  • Si vous envisagez d’installer des acrotères, leurs hauteurs peuvent être maintenues basses ;
  • La toiture froide est aussi moins onéreuse par rapport aux autres techniques.

Les inconvénients de la toiture froide

  • L’isolant est toujours placé sous les différentes couches de la toiture. Ces couches ne seront donc pas protégées des différences de températures. L’humidité, la chaleur, le froid et la neige… peuvent dégrader ces constructions.
  • Dans la lame d’air ou le vide du plafond, la ventilation doit être optimale. Dans le cas contraire, le fait que la membrane d’étanchéité soit froide et l’air qui circule soit chaud causera une condensation. Elle va donc corrompre l’efficacité de l’isolant au point où il ne sera pas efficace. 
  • Le pare-vapeur est exposé aux perforations. Pendant la pose du plafond ou du pare-vapeur, celui-ci peut être perforé et n’aura plus aucune utilité. Dans le cas où il n’y a pas de plafond, il sera encore plus vulnérable. 

La différence de la toiture froide avec les autres types de toitures

Différence avec la toiture chaude

La toiture chaude se différencie de la toiture froide du fait que l’isolant se trouve au-dessus du support. De plus, les deux sont moins onéreux. À part le risque de condensation très élevé avec la toiture froide, les deux techniques présentent à peu près les mêmes avantages et les mêmes inconvénients. 

  • La toiture chaude présente une meilleure performance énergétique par rapport aux autres techniques d’isolation du toit plat. 
  • Comme avec la toiture froide, la toiture chaude peut aussi être impactée par les variations de la température extérieure. La membrane d’étanchéité peut en effet exposer l’isolant après quelque temps. 

Différence avec la toiture inversée

La toiture inversée est une isolation par l’extérieure. Le support est ainsi situé dans la couche intérieure de la toiture. De l’intérieur vers l’extérieur, l’ordre des couches est : le support, la membrane d’étanchéité, l’isolant, une natte de protection et le lestage. 

  • Le risque de condensation est très faible
  • Elle est pourtant très onéreuse même avec moins de couches
  • Les matériaux à utiliser sont limités et la pose est très complexe

Quel est le prix d’une toiture froide?

Du fait que l’isolation se fait de l’intérieur, le prix d’une toiture froide est moins onéreux par rapport à la toiture inversée ou la toiture chaude. Comptez environ 30 à 40 € le m2 pour une toiture froide. Ce prix dépend des matières à utiliser et du savoir-faire de l’artisan.

Pourquoi choisir pour mon projet?

Si vous optez pour une toiture froide, faire appel à un artisan professionnel de renom est très important. En effet, ce type de toiture exige une grande précision par rapport à l’humidité du climat ambiant, l’épaisseur de la lame d’air, les matériaux à utiliser. Si vous optez pour cette solution qui est déconseillée par certains, il faut au moins l’intervention d’un professionnel.

Demandez un devis gratuit et sans engagement pour votre projet de toiture.
close